Renaissance du Château de Musinens - Bellegarde-sur-Valserine (Ain)

Accueil > Animations > Autres animations > 2011 > Les « 5e » de St Ex au château
13 / 17

Octobre 2011

Les « 5e » de St Ex au château

Les « 5e » du collège Saint-Exupéry au château de Musinens

Le Moyen Âge est au programme d’histoire des classes de 5e du collège Saint-Exupéry. Alors quelle meilleure idée que d’illustrer le cours en s’immergeant dans Musinens, le quartier médiéval de Bellegarde-sur-Valserine et dans son vieux château du xiiie siècle ?


À Musinens, les élèves repèrent les lieux de vie des trois classes sociales de l’époque :

  • ceux qui combattent, « bellatores », les seigneurs et leur habitat noble ;
  • ceux qui prient, « oratores » prêtres et moines, ici les Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem qui tenaient une « église-hôpital » dès le xiiie siècle, où est maintenant le réservoir d’eau ;
  • ceux qui travaillent, « laboratores », les paysans installés dans un micro-village d’une cinquantaine d’âmes au service des seigneurs.

Le « château et maison forte » (car telle est ici son appellation à partir du xve siècle) est la résidence seigneuriale. Les trois raisons de son existence sont également bien repérables :

  • une position dominante pour montrer en permanence la puissance seigneuriale,
  • une position dominante pour surveiller le paysage, les dépendances du château, la route Genève-Lyon et l’arrivée de voyageurs susceptibles d’acquitter le péage au « pont des Oulles »,
  • une position fortifiée pour se protéger en s’enfermant dans la grosse tour que l’on pourra défendre en attendant des secours venus des châteaux voisins.

On découvre la vie de la « mesnie », la maisonnée du seigneur en entrant dans le château.

Quelques éléments défensifs subsistent : grosse et petite tours, gros mur, archère-canonnière ainsi que des éléments d’apparat comme le grand escalier à vis et les décors récemment restaurés.

Les trois salles, éléments de base de l’organisation castrale, sont là également :

  • « la salle », « l’aula » où le seigneur recevait pour gérer son fief ou restaurer et épater ses invités,
  • la chambre seigneuriale, « la camera », domaine de la Dame,
  • et les vestiges d’une très ancienne chapelle, la « capella » où officiait un homme de Dieu, incontournable dans l’organisation de la vie médiévale.

La vie des seigneurs (de Musinens bien sûr !) est aussi évoquée : le chevalier et son équipement, ses combats, les guerres médiévales et l’armement de l’époque, les armoiries, la généalogie, les loisirs, les repas… et bien d’autres thèmes traités sur le mode questions-réponses !

Merci aux professeurs de penser à l’association « Renaissance du château de Musinens » et de contribuer à faire de l’édifice un élément de patrimoine des plus utiles dans l’éducation des jeunes générations !


Article de Jean-François Terraz

SPIP | Plan du site |