Renaissance du Château de Musinens - Bellegarde-sur-Valserine (Ain)

Accueil > Animations > Autres animations > 2011 > Conférence « Christine de Pizan » dans (...)
7 / 17

Juin 2011

Conférence « Christine de Pizan » dans la presse

Conférence au château de Musinens.
Christine de Pizan, écrivain féministe au Moyen Âge
Photo Robert Lacroix

Dans le cadre de ses animations culturelles, l’association « Renaissance du château de Musinens » accueillait avec plaisir pour la 4e année consécutive Annie Buchenot, présidente du club de lecture châtillonnais « Amilivre » pour une nouvelle conférence littéraire sur Christine de Pizan dans la grande salle de la tour du château, décor médiéval idéal pour parler de cette femme née en 1364 et décédée en 1431, année de la mort de Jeanne d’Arc.

Auteur d’une œuvre considérable, elle est considérée comme la première femme écrivain ayant vécu de sa plume par choix et par nécessité. Oubliée pendant plusieurs siècles, elle sera redécouverte dans les années 1980 grâce au mouvement féministe.

Une œuvre empreinte de féminisme

Dans un exposé très recherché et fort documenté, marqué par la passion de la conférencière pour cette femme écrivain, Annie Buchenot a su avec dynamisme nous faire une peinture historique et culturelle remarquable de cette époque charnière complexe entre le Moyen Âge et la Renaissance et nous permettre de découvrir et de comprendre Christine de Pizan, peu connue du grand public.
L’exposé s’est articulé autour de quatre thèmes clés pour la compréhension de cet auteur : la poésie, l’autobiographie, le féminisme, le témoignage d’une époque. Elle publiera notamment une autobiographie « Le chemin de longue étude » œuvre allégorique passionnante sur laquelle Annie Buchenot s’est volontiers attardée. Défenseur de la femme elle critiquera fermement « Le roman de la rose », œuvre misogyne, roman le plus lu de la littérature française au 14e et 15e siècle. Son livre « La cité des dames » qui lui doit son renom au 20e siècle est consacré à l’honneur des dames.
Pour Annie Buchenot « Christine de Pizan est une grande dame, une féministe prémonitoire avec une personnalité touchante empreinte de mélancolie mais aussi d’une sévère éloquence ».

Robert Lacroix

SPIP | Plan du site |